Situations intermédiaires

Les situations intermédiaires, sont établies comme un bilan de fin d’exercice et, à condition que toutes les informations nécessaires nous soient bien fournies, ont donc la précision d’un bilan.
Dans ces conditions les honoraires demandés peuvent sembler faibles par rapport à ceux du bilan. C’est que nous tenons compte du fait que le contrôle de tous les comptes pour la période concernée par la situation ne sera plus à faire pour ce bilan et nous répercutons donc ces temps gagnés sur le prix de la situation.
L’expérience nous a très souvent montré que la réalisation de situations intermédiaires est une aide précieuse au chef d’entreprise, même si elle confirme souvent ses impressions car elle les rend alors certaines et leur donne la précision qui leur manquait.