DIF du salarié licencié

Le salarié licencié doit être informé de ses droits à DIF, même s’il ne peut pas suivre une formation.

L’employeur doit informer le salarié, dans la lettre de licenciement, de la possibilité qu’il a de demander pendant le préavis à bénéficier d’une action de formation dans le cadre du DIF, même si étant en arrêt maladie, il ne peut exercer effectivement ce droit.

Cass. soc. 28 février 2012 n° 10-26.862 (n° 624 F-D), Dehoux c/ Centre médico-chirurgical Parly 2